Charlotte HUET
Psychologue Lille
Charlotte HUET
Psychologue Lille

burn-out lille

Le "burn-out" en fait c'est quoi ?

Le burn-out, c'est le corps qui vient dire « STOP ! », c'est lorsque l'on arrive au bout de ce que l'on peut supporter, physiquement et psychologiquement.

Le verbe anglais « To burn-out » signifie « griller » (un circuit électrique, une prise), « brûler », « s’user », « s’épuiser » en raison de demandes excessives d’énergie, de force ou de ressources.

Une période d’épuisement précède en général cet état de rupture. Période plus ou moins longue, que l’on remarque ou pas. Il s'agit en effet d'un processus qui s’installe progressivement et donc parfois sans que l’on  s’en aperçoive.

Le burn-out survient dans la sphère du travail lorsque l’on se trouve exposé de façon régulière et prolongée à du stress omniprésent qu’on ne parvient pas à contrôler.

Le burn-out vient ainsi marquer une rupture, un avant et un après. Il peut s'agir d'une situation problématique avec son ou ses supérieur(s) hiérarchique(s), de difficultés relationnelles avec les collègues, d'un harcèlement psychologique, d'une charge trop importante de travail, d’un rythme de travail contraignant, d’un conflit entre les valeurs propres à la personne et celles de l'entreprise, d’un investissement trop intense dans son travail (surtout pour les personnes se décrivant comme perfectionnistes), etc... 

Cependant, le champ du travail n’est pas le seul à être touché. Régulièrement, les personnes que je rencontre en consultation décrivent des situations de « burn-out général ». En effet, les répercutions sont nombreuses sur la vie privée, familiale. On peut se sentir de plus en plus en difficulté dans la gestion du quotidien, avoir la sensation d’être débordé à tous les niveaux.

psychologue à Lille pour le burn out

 Cela peut conduire peu à peu à l’abandon de certaines activités comme le sport, ou les loisirs, on ne prend plus soin de soi. Puis cela débouche sur une irritabilité avec ses proches, un « ras-le-bol » général où l’on ressent parfois l’envie de tout arrêter. La fatigue s'installe au fur et à mesure si le problème n'est pas résolu. Arrive alors un épuisement émotionnel et physique. Le risque est d'aboutir non seulement à un dégoût complet de son travail, mais aussi à un effondrement de la confiance en soi.

L’environnement professionnel est grandement responsable de certains épuisements professionnels. Qu’il s’agisse d’une surcharge de travail, de la tendance actuelle à mettre les salariés en perpétuelle compétition, le manque de reconnaissance, de valorisation du travail, le manque de moyen dans certains environnements, etc…

Tout le monde peut un jour être touché par une situation difficile au travail. De plus, on véhicule certaines croyances comme « je ne peux pas dire non », « comment vont-ils faire si je ne suis pas là ? », « qu’est-ce qu’on va penser de moi si je n’y arrive pas », "je ne peux pas faire autrement", etc...

Les symptômes peuvent être très variés et d'intensités différentes

  • Fatigue intense malgré parfois de longs temps de sommeil
  • Irritabilité, voire parfois agressivité
  • Pleurs
  • Envie de s'enfuir, de s'échapper de la situation
  • Douleurs dans le dos, dans le cou ou dans l'estomac, etc...
  • Troubles du sommeil : difficultés d’endormissement car ruminations, réveils nocturnes, qualité du sommeil dégradée
  • Anxiété, anticipations négatives des événements, peur d’aller au travail, …
  • Effondrement de la confiance en soi : peut survenir du fait du sentiment d’impuissance, d’incapacité de réagir face à la situation, mais aussi parfois face à un sentiment d’incompétence, d’inefficacité dans son travail alors que l’on s’épuise à faire de son mieux.

Cet état d’épuisement progressif des ressources peut mettre beaucoup de temps à se développer (des mois, voire des années) et donc une longue période est parfois nécessaire pour s'apaiser, se sentir mieux, reprendre confiance en soi...

Qu'il s'agisse d'une situation de harcèlement au travail, d'une charge de travail trop élevée ou encore d'une pression trop intense, vous vous sentez incapable de continuer à supporter ce poids au travail.

Si vous vous sentez concerné par ce processus, par ces ressentis, vous pouvez me contacter afin que nous puissions en discuter, tenter de voir plus clair dans cette situation et trouver ensemble des solutions pour aboutir à un mieux-être.